Les réseaux d’accompagnement : des intérêts bien partagés

Serious business people having a discussion on a meeting.

Dans le cadre de ses engagements sociétaux et de son souhait de développer plus encore la création d’entreprise, la Caisse d’Epargne a noué des partenariats avec les réseaux d’accompagnement France Active, Initiative France et le Réseau Entreprendre. Une relation tripartite avec le porteur de projet, qui profite à tous.

 

L’accompagnement via les réseaux spécialisés se caractérise par l’accueil et l’orientation au démarrage du projet, l’expertise économique, sociale, financière lors du montage du business plan et, selon les réseaux, le co-financement et/ou la garantie apportée à l’établissement prêteur. « Les projets soutenus par ces structures sont, le plus souvent, mieux préparés et plus sûrs que les projets menés seuls, précise Julien Vitali, Responsable pôle franchise, commerce associé et partenariats – Réseau Caisse d’Epargne. À ce titre, ils ont en moyenne un taux de réussite de 20 % supérieur à l’ensemble des entreprises créées en France. Par ailleurs, si le réseau accepte de financer l’entrepreneur par le biais de prêts et/ou de garanties spécifiques (par exemple le FGIF – Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes – distribué par France Active et Initiative France ou encore les prêts croissance post création destinés à financer les phases de développement), cela a une influence sur le montant de l’emprunt que le porteur de projet peut lever auprès de la banque, avec un effet levier significatif : quand les réseaux prêtent 1 euro, la Caisse d’Epargne en prête 7*. » En dehors de toute organisation étatique, ces organismes sont de véritables acteurs économiques sur leur territoire, agissant à l’échelle nationale et régionale. Un fonctionnement fondé sur la proximité. Et qui repose sur la contribution bénévole d’entrepreneurs installés : « Leur intervention est double, conclut Julien Vitali. En plus de participer aux comités d’agrément, ils jouent le rôle de parrain accompagnant les créateurs pendant trois ans avec, à la clé, conseils, retours d’expérience et partage de savoir-faire. »

Envie d’être parrain ? N’attendez plus et, comme la Caisse d’Epargne, devenez, vous aussi, acteur des réseaux d’accompagnement pour participer à l’essor de l’entrepreneuriat en France.

 

* Sous réserve d’acceptation de votre dossier par votre Caisse d’Epargne.

 

Vos réactions
Réagir