Remplacement des commerçants pendant leurs congés : quelles solutions ?

Les commerçants se posent tous la question un jour où l’autre : doivent-ils se faire remplacer pendant leurs congés ? Horizon entrepreneurs s’est penché sur la question…

L’été, des pancartes annonçant « Fermeture pour cause de congés annuels. Rendez-vous le… » fleurissent aux frontons des commerces. Effectivement, peu de solutions existent pour les commerçants qui souhaitent partir en congé. Se faire remplacer par un proche s’il connaît la boutique ? Par un salarié de confiance ? Ou encore avoir recours aux procédures d’embauche classiques ou aux services de cabinets de recrutements ou agences d’intérim spécialisés dans le secteur d’activité du commerce en question ? Peu satisfaisant : nul ne souhaite laisser la gestion de son entreprise à un tiers sans avoir pris quelques garanties.

Yannick et Frédérique Cariou, propriétaires, depuis 4 ans, du tabac presse loto « Mag presse Cariou » à Dax, ont trouvé une solution : « Nous utilisons le service remplacement du réseau Michel Simond*. J’en avais eu vent lorsque je travaillais en Normandie, via un magazine spécialisé pour les buralistes, et j’avais eu l’occasion de le tester. À peine installés sur Dax, un décès soudain nous a contraints à trouver un remplaçant du jour au lendemain. Grâce à ce service, ça a été possible. Depuis, nous continuons : nous partons en vacances à Noël, en février et l’été. Nous connaissons nos remplaçants, ce sont les mêmes à chaque fois, ils habitent Dax comme nous. Notre clientèle les connaît également. Financièrement, nous ne gagnons pas d’argent sur cette période, mais n’en perdons pas non plus. Nous revenons détendus, ça nous permet de continuer à être à l’écoute du client. D’ailleurs notre chiffre d’affaires progresse tous les ans même si nous partons en vacances ! »

« Nous proposons aux buralistes, gérants d’hôtels-bureaux et de supérettes, de leur trouver des remplaçants, pour une durée plus ou moins longue et même en urgence, confirme Mireille Taraud, responsable du service remplacement chez Michel Simond. Contre 416 € à l’année pour une personne, 624 € pour un couple, sans limite de remplacement, nous les mettons en relation avec des remplaçants triés sur le volet, expérimentés (50-60 ans en moyenne), mobiles sur toute la France et en adéquation parfaite avec leurs besoins. Eux paient le salaire (base nette à partir de 160 € par jour pour un couple) et assurent le logement. Le taux de satisfaction atteint 96 % ! »

*Transaction de commerces et entreprises : www.msimond.fr

« Appel à témoignages : et vous, quelles solutions avez-vous trouvées pour partir en congé l’esprit léger ? »

 

Pour en savoir plus sur les services de remplacement et d’interim :

 

 

Vos réactions

Mireille

Bonjour à tous,
Je vous informe qu’un autre service de remplacement aux commerçants est en activité depuis 5 ans dans la région Toulousaine.
COM-PRO-MI, le relais de votre entreprise, remplace les gérants de petites supérettes, et d’autres secteurs d’activités.
A découvrir sur : http://www.compromi-remplacement.fr

Chouet

Buraliste depuis 25 ans je viens de vendre mon commerce de tabac presse loto jeux papeterie bimbeloterie epicerie depot pain. Je suis a votre disposition pour remplacement.

claudine

Buraliste depuis 26 ans, je viens de vendre mon commerce de bar brasserie tabac,loto,presse et suis a votre disposition pour vous remplacer durant vos conges .

LAMY

Ayant gérer un bureau de tabac,presse,loto,pmu,bar ;brasserie pendant 16 ans, je comprends l’inquiétude des buralistes concernant leur prise de congés. Je suis disponible et peut me rendre dans beaucoup de départements si je suis logé .

www

un autre site de remplacement existe, spécialement dédié aux tabacs, presse jeux bar …
http://www.buraliste-remplacement.fr
les remplaçants sont tous des professionnels et les tarifs sont les moins chers du secteur

Anthony

Mon père a fait appel à mon frère pendant ses congés pour ouvrir le restaurant. Un membre de la famille, ca permet d’éviter des pertes, et en plus l’argent reste dans la famille!

Réagir