Incubateur ou accélérateur d’entreprise : lequel pour votre start-up ?

iStock_000041405718_Medium-tailleblog

Incubateur ou accélérateur s’adressent aux entrepreneurs créateurs de start-up. Soutien à la création et au développement, ils sont un vivier de jeunes entreprises innovantes. Lequel est fait pour vous et répond à vos besoins ? Telle est la question… Horizon Entrepreneurs vous aide à vous y retrouver et à comprendre ce que sont les incubateurs ou accélérateurs d’entreprise.

Quelle différence entre accélérateur et incubateur ?

  • Incubateur

Les incubateurs sont des structures proposant des services pour soutenir les créateurs (en phase de création) ou les entrepreneurs (entreprise déjà créée). Leur objectif est d’aider ces derniers à transformer une idée innovante en entreprise performante. La qualité « innovante » d’une entreprise n’est pas si simple à définir. Elle peut concerner le domaine d’activité – science, haute technologie, économie sociale et solidaire (ESS) – mais aussi le modèle économique, l’approche commerciale, etc.

Vous noterez que les incubateurs sont :

  • soit publics: ceux qui dépendent des grandes écoles d’ingénieurs (Centrale, Polytechnique, Telecom Paris Tech) ou des grandes écoles de commerce (HEC, EM Lyon, ESCP), des collectivités locales ou des CEEI (Centres européens d’entreprises et d’innovation) ;
  • soit privés: créés eux-mêmes par de grandes entreprises, des investisseurs, des entrepreneurs.

Vous pouvez y prétendre au moment de la création de votre entreprise, mais également lors de la phase de développement.
– Les services que vous propose un incubateur sont : l’hébergement de votre entreprise à un prix intéressant (voire gratuit !), la mise à disposition des ressources matérielles et outils disponibles dans les locaux, l’accompagnement personnalisé (business model, business plan, brevets, propriété intellectuelle, structuration juridique, levée de fonds), l’accès aux compétences d’experts dans votre domaine d’expertise ou dans votre métier, la mise en relation avec d’autres entrepreneurs soutenus dans la structure et avec un réseau d’investisseurs, partenaires ou clients potentiels.

  • Accélérateur

Il s’agit, là aussi, de structures d’accompagnement centrées sur les projets innovants. Un accélérateur va moins loin qu’un incubateur. La durée d’accompagnement est en général plus courte voire très brève. L’accélérateur est plus pratico-pratique et concentre son activité sur la partie technique du développement et la croissance des entreprises : trouver un business model, des clients, de nouveaux investisseurs, s’adapter au marché, développer son pitch, etc. Dans un accélérateur, les entreprises hébergées peuvent payer une (petite) cotisation mais aussi bénéficier de l’apport d’un soutien financier moyennant une prise de participation de l’accélérateur dans le capital de ces start-up.

Comment choisir entre incubateur et accélérateur ?

Le choix n’est pas évident. Il doit être déterminé par la durée d’accompagnement que vous souhaitez ; sachant que certains accélérateurs proposent aux entreprises en fin d’accompagnement de rester hébergées dans leurs locaux moyennant une petite cotisation là aussi. De nombreuses structures regroupent les deux types de services, d’où la confusion…

Il faut bien comprendre que, incubateur ou accélérateur, ce sont eux qui vont vous sélectionner. Votre travail consiste à comprendre à qui vous adresser pour avoir le plus de chances d’être choisi. Vérifiez :
– les critères d’entrée de chacun : projet naissant ? Entreprise en croissance ? Entreprise en phase de développement important ?
– le mode d’admission : sélection sur dossier ? Pitch de présentation ?
– le secteur d’activité concerné : généraliste, numérique, biotechnologique, ESS, etc.

Le mode d’admission est propre à chaque organisme. En règle générale, la sélection se déroule en deux phases, un dossier de candidature doit être adressé à l’incubateur, puis un comité sélectionne les projets correspondant aux critères établis par chaque incubateur.
Pour le reste, tarif, fonctionnement, nombre d’entreprises hébergées notamment, chacun diffère.

Pour compléter cet article, rendez-vous sur le site de l’APCE.

Pour trouver votre incubateur, pensez au site mon incubateur qui en répertorie un grand nombre.

Voici quelques adresses d’incubateurs et d’accélérateurs :

Halle Freyssinet

Spark (Microsoft)

Numa Paris

Paris & Co

The Family

My Start-up in Paris

Réseau Rétis

La French Tech

La Ruche

Le labo de l’Edition

 

Enfin, regardez cette vidéo pour comprendre quels bénéfices vous pouvez tirer de l’incubation (Paris Pionnières pour 2SPARK) et d’un accélérateur (Numa pour Artips).

Vos réactions
Réagir