Six chefs d’entreprise d’exception reconnues Créatrices d’Avenir

creatrice-davenir-tailleblog

Le 8 décembre 2015, au cinéma Etoile Saint-Germain, Initiative Ile-de-France a dévoilé le nom des six lauréates 2015 de son concours Créatrices d’Avenir. Premier réseau d’accompagnement d’entrepreneurs, Initiative Ile-de-France entend récompenser le travail de femmes chefs d’entreprise d’exception. La Caisse d’Epargne Ile-de-France est partenaire du projet.

C’est Catherine Michel, directrice adjointe du développement du marché des Professionnels, qui a représenté la Caisse d’Epargne Ile-de-France à l’occasion de cette 5e édition du prix Créatrices d’Avenir (800 dirigeantes d’entreprise ont déjà candidaté et 26 lauréates ont été récompensées depuis la création du concours), le 8 décembre 2015. Pour cette dernière, qui a remis le « Prix Reprise Remarquable », « l’entreprenariat féminin représente un potentiel de création d’emplois et d’activités économiques pour notre région. Ce concours permet, en effet, de prouver que l’entreprenariat est une alternative possible et réussie dès lors que le projet d’entreprise est bien préparé. Créatrices d’Avenir montre ainsi l’engagement de ces acteurs qui accompagnent, au côté des partenaires financeurs, ces futures créatrices. Nous sommes persuadés que ces partenariats sont la clé de réussite pour démarrer dans de bonnes conditions une entreprise. La Caisse d’Epargne Ile-de-France souhaite être aux côtés de toutes celles qui entreprennent, favorisent le développement local et font bouger la société. C’est donc tout naturellement que la Caisse d’Epargne Ile-de-France est partie prenante de cette initiative régionale. »

Les lauréates 2015 sont :

Le « Prix Créatrice d’Avenir » récompense une femme chef d’entreprise « dont le projet est particulièrement emblématique de la créatrice d’entreprise francilienne d’aujourd’hui. »

DACP produit des courts et longs métrages, ainsi que des documentaires, séries et magazines TV, en soutenant prioritairement de jeunes auteurs qui, à travers leurs créations, représentent la société française dans sa diversité et ses différences.

  • Camille Hetez – Celescreen, Paris (75), pour le « Prix de l’Audace au Féminin 

Le « Prix de l’Audace au Féminin » récompense une femme chef d’entreprise dans un secteur « non traditionnellement féminin ».

Celescreen utilise les ressources de la biotechnologie via un petit « ver » nommé C.elegans qui teste la toxicité de nouvelles molécules cosmétiques. Ou le moyen – innovant – de ne pas faire de tests sur les animaux !

  • Pétronille Chepeau – Wadiga, La Courneuve (93), pour le « Prix de la Créatrice Quartier »

Le « Prix Créatrice Quartier » récompense une femme chef d’entreprise « issue d’un quartier politique de la Ville ou dont l’entreprise a un impact positif sur l’un de ces quartiers. »

Wadiga est un site e-commerce spécialisé dans la décoration d’intérieur et le petit mobilier. La sélection des produits se veut stricte et le site a à cœur de promouvoir des marques françaises ou ayant une particularité notable. La spécificité est la livraison en 24 h. Le jury entend valoriser le bénéfice que ce projet peut apporter à son quartier et soutenir la créatrice dans son désir d’accueillir des jeunes pour leur faire découvrir le monde de l’entreprise.

  • Florence Hallouin – Génération Plume, Paris (75), pour le « Prix de la Dynamique de Croissance »

Le « Prix de la Dynamique de Croissance » récompense une femme dont l’entreprise est entrée dans une phase de son développement « potentiellement génératrice d’emplois et d’activité ».

Génération Plume conçoit, fabrique et commercialise des produits d’hygiène durables pour les bébés (couches lavables, maillots couches, culottes d’apprentissage de la propreté) et pour les adultes (sous-vêtements pour les fuites urinaires). La fabrication, locale, est 100 % française ; les produits sont éco-conçus et accessibles.

  • Gwendoline Cotrez – Movadom, Cormeilles-en-Parisis (95), pour le « Prix de l’Innovation Solidaire »

Le « Prix de l’Innovation Solidaire » récompense une femme ayant créé une structure relevant de l’ESS, l’économie sociale et solidaire, et donc conciliant activité économique et utilité sociale.

Movadom propose un service d’accompagnement avant, pendant et après un déménagement, à destination des seniors (retraités jeunes, en perte d’autonomie et/ou isolés) et des personnes en situation de handicap : recherche du nouveau logement, aide au tri, aide à l’installation, assistance administrative, présentation aux voisins, etc.

  • Isabelle Ruelland-Durou – Ma Langue Au Chat, Paris (75), pour le « Prix de la Reprise Remarquable »

Le « Prix de la Reprise Remarquable » récompense une femme qui, ayant repris une entreprise, a ainsi permis le maintien d’emplois, de savoir-faire et d’un dynamisme économique local.

Ma Langue Au Chat est spécialisée dans la communication événementielle par le jeu, spécialiste notamment des chasses au trésor à destination des entreprises et des collectivités locales (valorisation du patrimoine et des acteurs locaux). Ce projet ludique a permis la sauvegarde de cinq emplois !

Rendez-vous sur le site Créatrices d’Avenir, pour y découvrir des portraits de lauréates, toutes éditions confondues.

Lisez également : Les concours d’entrepreneur pour se faire connaître – Revue web #126

Vos réactions
Réagir