Changements 2015 pour les entrepreneurs – Revue du Web #109

business man look to 2015 cloud

L’année 2015 verra éclore de nombreux changements dans le quotidien des entreprises et il n’est pas toujours simple d’y voir clair. La Revue du web entend vous aider à attaquer l’année sur de bonnes bases et vous propose donc un condensé des mesures phares qui toucheront les entrepreneurs en 2015 : gestion, impôt, taxes ou salaires, le point ci-après.

Auto-entrepreneur, micro-entrepreneur: les changements en 2015

Voici un article pratico-pratique et de circonstance, issu du site de L’Entreprise, qui résume les changements que la loi Pinel va imposer, en 2015, aux micro-entrepreneurs et auto-entrepreneurs (entrée en vigueur le 1er janvier). Pour l’essentiel : une baisse des cotisations, une simplification de sortie du régime microsocial, une obligation d’immatriculation pour les artisans et les commerçants et des charges supplémentaires pour les auto-entrepreneurs…

Sur le même site, pour rappel, voici une mise au point sur le débat autour du paiement de la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) par les entrepreneurs et qui a animé l’année 2014 : Cotisation foncière: les auto-entrepreneurs ont-ils gagné la bataille?

Le plafond de la Sécurité sociale devrait passer à 38 040 € en 2015

En quoi le relèvement de 1,3 % du plafond de la Sécurité sociale intéresse-t-il les entrepreneurs ? Tout simplement parce qu’il entre dans le mode de calcul d’un certain nombre de cotisations sociales.
– Sur le même sujet : Plafond Sécurité sociale 2014 et 2015 et Plafonds de Sécurité sociale 2014-2015
– Lire également, pour ceux qui souhaitent entrer plus dans le détail : Au 1er janvier 2015, le régime des cotisations sociales sera fortement modifié

L’administration se simplifie pour vous

Voici le lien vers le site officiel, mis en place par le secrétariat général pour la modernisation de l’action publique, qui rassemble l’ensemble des mesures de simplification à l’initiative du gouvernement et retrace leur état d’avancement. Plus directement, c’est la rubrique Vie des entreprises qui nous intéresse ici. Au nombre des changements en 2015, il y aura, par exemple, la simplification du versement des acomptes de TVA, qui deviendront semestriels.

Le SMIC sera revalorisé de 0,8 % au 1er janvier

A compter du 1er janvier 2015, le Smic passe à 9,61 euros bruts de l’heure (pour 9,53 euros bruts en 2014), conformément à l’indexation prévue donc, mais sans « coup de pouce » de l’Etat selon le ministre des Finances Michel Sapin. Pour en savoir plus, lisez cet article des Echos.fr.

Les principales mesures de la loi Macron 

Travail dominical, licenciements économiques collectifs, réforme des Prud’hommes (pour des délais de traitement raccourcis et mieux encadrés), la loi Macron, censée doper la croissance et l’activité française, va changer la donne pour les entreprises. Une loi très controversée… Pour aller plus loin : Projet de loi Macron : sept mesures phares pour l’entreprise (et le salarié).

 

Vos réactions
Réagir