Rémunération des dirigeants : salaires versus dividendes

Depuis le 1er janvier 2013, la loi de finances 2013 et la loi de financement de la Sécurité Sociale rectificative pour 2012 sont en vigueur. Ces deux mesures modifient les règles de taxation des entreprises, obligeant les gérants à soumettre les dividendes perçus aux cotisations sociales du RSI*. Des changements en profondeur qui contraignent les dirigeants de SARL et d’EURL soumis à l’impôt sur les sociétés à repenser la structure de leur rémunération. Face à une complexité croissante, un seul maître mot : prudence !

Lire l’intégralité de l’article sur le site de la Caisse d’Epargne

* Régime Social des Indépendants
Vos réactions
Réagir